Riz Curry Thon

Bien l'bonjour,

Aujourd'hui, en ma qualité de hérisson cuisinier, moi, Romarin, j'vais vous apprendre à faire du riz curry thon. Ah ça vous change des pâtes de Carbonara hein? C'est-y qu'faudrait pas manger toujours la même chose.

INGREDIENTS pour deux personnes

-Du riz

-2 boites de thon

-2 tomates

-1 oignon

-1 échalote

-8 ou 9 fines tranches de courgette (pas des gros patés, des tranches normales quoi)

-Du curry

-Entre 60 et 100ml de lait de coco (selon votre curry)

-De l'eau

-Du persil

 

PREPARATION environ 25 minutes

Prenez l'oignon et l'échalote et coupez-les en morceaux (cf l'astuce de Papi Pepper sur le sujet).

 oignon

Romarin utilise coupe.

Versez de l'huile dans une poêle sur une plaque à feu moyen (4 sur une échelle de 6).

 huile

Hésitez-pas sur la dose, huilez-tout ça.

Ajoutez-y les morceaux.

 oignon

Oignon à l'agonie refusant de sauter dans le bain d'huile pour vivre ses derniers instants.

Remuez.

 poêle

N'empêche, il a vraiment de grandes oreilles Romarin.

Tranchez 8 ou 9 rondelles de courgette et réduisez-les en petits cubes.

courgette

Voici le SOS... D'une courgette... En détresse.

Mettez-les dans la poêle.

 poêle

Vous pouvez faire des dessins dans la poêle, même si ça ne ressemble à rien.

Ouvrez les boîtes de thon, videz-en le jus, et émiettez le thon à l'aide d'une fourchette.

thon

Si vous avez des chats, bonne chance pour les faire taire.

Ajoutez-le dans la poêle.

poêle encore

Il est possible de rajouter éventuellement un peu d'huile s'il n'y en a plus.

Faites subir le même sort cubique que sa consoeur courgette aux tomates.

 tomate

Mais quel bordel sur cette table, tâchez d'être plus organisé que lui.

Faites-les rejoindre leurs compagnons dans dans la poêle.

 poêle

Comme un arc-en-ciel courageux, rouge, rose, vert, jaune et ah ben non y'a pas de bleu.

Mettez de l'eau dans une casserole, ajoutez-y une pincée de gros sel puis le riz. Pour du riz thai demi-complet, compter une petite tasse (d'une taille approchant celle sur la photo) par personne. Avec du basmati, dosez plus petit, comme les grains sont plus fins on se retrouve avec plus de riz dans un même récipient. De toute façon le thai c'est meilleur. Mettez la plaque au maximum pour faire chauffer l'eau.

riz

Colonie de grains de riz en route vers la piscine.

Ajoutez un fond d'eau dans la poêle.

eau

Pour ceux à qui ça parlerait plus -je ne vise absolument personne- : la dose d'eau remplit à peu près un shooter.

Mélangez. Profitez d'un instant de répis pour ranger votre plan de travail, sans oublier de remuer de temps à autre. Ou restez contempler votre préparation avec de grands yeux si le rangement c'est pas votre truc. Vous avez le temps de rajouter environ deux fois de l'eau (même dose que la première fois) dans la poêle pendant ce court intermède "rangement". L'eau du riz devrait à présent se couvrir d'une couche blanche. Baissez la plaque sur 4 (sur une échelle de 6, adaptez si vous avez un système différent).

blanc

 Casserole enneigée

Ajoutez encore de l'eau dans la poêle et mélangez.

Prenez le persil et mettez-le dans un verre.

persil

Persil en pleine crise identitaire : doit-il être plat ou frisé? Pour l'instant il reste entre les deux.

Réduisez-le en miettes à l'aide d'une paire de ciseaux.

coup coup

Crise identitaire résolue : il s'est transformé en persil émietté.

Ajoutez encore la même dose d'eau dans la poêle. Il n'y a pas de timing précis pour verser l'eau, sachez juste qu'il faut en mettre environ 5 ou 6 fois avant de passer au curry. D'ailleurs en parlant de curry, sortez-le. Je tiens à préciser que, de manière générale, les curry de supermarché sont insipides, essayez vraiment de vous en procurer du bon, ça vous changera la vie. Tournez-vous vers des petites boutiques plus spécialisées en épices ou si vous avez moyen (un accès ou une connaissance y ayant accès), ils en ont aussi du bon chez Metro (ce sera bien la seule fois où je vous conseillerai d'aller chercher quelque chose là bas si vous pouvez, j'ai plutôt tendance à fuir ce genre de trucs).

Mettez donc une bonne dose de curry dans la poêle. Personnellement je fais au hasard, selon l'inspiration du moment. Testez, et à mesure que vous ferez ça viendra tout seul, vous doserez parfaitement à chaque fois.

curry

Ne soyez pas timide sur la dose, on adoucira après de toute façon. Enfin, versez pas tout le pot non plus.

Mélangez.

curry

Les photos se succèdent et se ressemblent, je l'avoue, c'est une recette répétitive.

Ajoutez-y de l'eau (toujours la même dose) et remuez. Réitérez l'opération une à deux fois, puis sortez le lait de coco. Si vous avez du curry de supermarché mettez une soixantaine de millilitres au maximum sinon ça n'aura plus de goût, si vous avez du bon curry, vous pouvez monter dans les 100ml. Ne versez pas tout d'un coup, mais plutôt en deux ou trois fois tout en mélangeant. N'hésitez pas à goûter pour vérifier si ça vous convient. Comme tous les curry sont différents, je ne peux vous donner une dose exacte à mettre.

coco

Inondation de lait de coco, la province de Curry en proie à la panique.

Mélangez et éteignez la plaque (ou mettez au minimum si vous êtes au gaz).

poêle

Poêle qui exprime son amour de la sauce en y faisant apparaître un coeur.

Le riz devrait à présent être cuit, égouttez-le, sortez un bol et des assiettes plates. Remplissez le bol.

riz

Ne pas mettre un seul grain à côté est plus difficile qu'il n'y paraît.


Posez l'assiette à l'envers sur le bol.

bol

A présent vous nourrissez un amour infini pour ce bol qui, avouez-le, est le plus choupi de son espèce.

Retournez (n'oubliez pas de remuer dans la poêle de temps à autre).

bol retourné

Que va-t-il en sortir ? Mystère.

Ôtez le bol.

paté

Tadam! Un paté de riz. Tentez de résister à l'envie d'en faire un château.


Etalez le curry autour du paté (ou à côté, ou dessus, comme vous voulez).

curry

Riz assailli par un flot de curry.

Ajoutez le persil sur le tout. J'ai pour habitude de mettre une ou deux feuilles de menthe au sommet du paté mais ayant dépouillé tous mes plants à cause d'un appétit vorace, je n'ai guère plus que des bébé feuilles à disposition donc je les ai épargnées.

persil

Bon, vous n'êtes pas obligé de mettre autant de persil, c'est juste que j'avais un stock à écouler.


Et voilà, c'est fini, il ne vous reste plus qu'une chose à faire : déguster ! (et éventuellement chercher les trois références à des chansons, jeux, génériques... se cachant dans les commentaires sous les photos, mais c'est seulement si vous vous ennuyez ou ne les aviez pas déjà repérés).


Cette recette vous a été présentée par Romarin.

Commentaires (2)

1. 1000 07/09/2013

j'ai trouvé les 3 références :

- romarin utilise coupe = référence à pokémon
- Sos d'une courgette en detresse = ou d'un terrien ^^
- comme un arc en ciel courageux = générique de bioman.

j'ai une préfrence pour les curry au poulet, meme si ta recette m'a l'air très bonne.

2. kipik (site web) 08/09/2013

Mes félicitations, je tâcherai de compliquer la chose dans une recette future.
Haha, oui, c'est très bon le curry au poulet, mais j'ai plus souvent du thon sous la main qu'un poulet à plumer, ainsi va la vie. Néanmoins il est possible que cette recette vienne s'ajouter au reste un de ces jours.

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site