Pâtes Carbonara

Bonjour bonsoir (tout dépend de l'heure à laquelle vous lirez cet article),

Suivez donc Carbonara en cuisine pour apprendre à faire des pâtes Carbonara selon sa méthode, et puisqu'elle en tire son nom, elle a plutôt intérêt à vous présenter une bonne recette.

INGREDIENTS pour deux personnes

-Des pâtes (ici des escargots, mais faites selon vos préférences, la tradition veut que ce soit fait avec des spaghettis mais le reste va aussi)

-Environ 100g de lardons (ici des allumettes)

-Une tranche de jambon blanc

-Environ 20cl de crème fraîche

-2 oeufs (dont on ne gardera que le jaune)

-Un oignon

-Une échalote

-Une branche de thym séché

-Une feuille de laurier séché

-Des feuilles de menthe

-Des feuilles de persil

-Du gruyère

 

PREPARATION environ 20 minutes

Mettez de l'eau dans une casserole à chauffer, ajoutez-y une pincée de gros sel.

En attendant que ça bouille, prenez votre oignon et votre échalote.

L'oignon et l'échalote en question

L'oignon et l'échalote en question

Pelez-les, ôtez les extrêmités et coupez-les en petits morceaux.

Pour ceux qui n'auraient jamais mis les pieds dans une cuisine : on coupe en deux, puis en lamelles dans le sens de la longueur et enfin à nouveau en lamelles dans le sens de la largeur cette fois. D'ailleurs, Papi Pepper vous propose un tutoriel imagé sur ce sujet ICI.

L'oignon assassiné

Assassinat de l'oignon

Même sort pour l'échalote :

Sanglant meurtre de la jeune échalote

Elle n'aura pas vécu bien longtemps la pauvre

Dans une grande poêle versez un fond d'huile.

Un fond on a dit!

Un fond on a dit ! Là ça fait déjà beaucoup.


Et mettez-y vos miettes d'oignon et d'échalote à revenir à feu doux (environ 4 sur une échelle de 6).

Arrivé à ce stade, l'eau ne devrait plus tarder à bouillir (si elle ne bout pas déjà), sortez donc vos pâtes et versez les dedans. Dois-je vous apprendre à doser des pâtes?

Pâââââââtes !

Oui oui ça bout, ça ne se voit pas mais ça bout.


Vous pouvez maintenant ajouter les lardons dans la poêle (théoriquement, si vous avez bien mis juste un fond d'huile, on ne doit plus la deviner que par la coloration des oignons & échalotes). Remuez.

Et on remue !

Hop hop hop on remue !


Tout en remuant de temps à autre, coupez en carrés une tranche de jambon.

Un nouveau meurtre sanglant qui défraie la chronique

Encore une victime de la panche à découper, le massacre cessera-t-il un jour?

Ceci fait, ajoutez le jambon dans la poêle.

Tout qui cuit

Ça cuit, ça cuit...

Pendant que ça cuit (remuez régulièrement), prenez un verre dans lequel vous mettrez la menthe et le persil. Il doit y avoir un peu plus de menthe que de persil.

Diantre, le temps s'assombrit

C'est plus sombre tout d'un coup, la nuit tombe vite par ici.


Saisissez-vous d'une paire de ciseaux et charcutez le tout de manière à réduire les herbes en miettes.

Massacre à la paire de ciseaux

Massacre à la paire de ciseaux

Revenez à vos lardons que vous n'avez bien sûr pas oublié de remuer régulièrement, et versez-y la crème fraîche, ainsi que le thym et le laurier.

La fourchette plaide coupable pour avoir servi à vérifier la bonne cuisson des pâtes

La fourchette plaide coupable quant à son implication dans l'affaire : "les pâtes sont-elles cuites?"

Remuez. Vos pâtes devraient être prêtes (goûtez, vous serez fixé). Passez-les à la passoire.

Il refait jour, bon, sous une fenêtre, ça aide!

Le retour de la lumière. Bon sous une fenêtre, ça aide, certes.

Mettez les pâtes dans les assiettes... Ceci fait, ça devrait être bon (la sauce devra être restée minimum 3 à 5 minutes sur le feu, n'hésitez pas à rajouter de la crème fraîche en cours de route).

Ah ben oui, c'est bon !

Non ceci n'est en rien une omelette, ce jaune n'est dû qu'à la lumière.

Ôtez le thym et le laurier, versez la sauce sur les pâtes, mélangez et allez chercher les oeufs.

Encore un bébé poussin qui ne naître jamais (comment ça les oeufs en boîte ne contiennent pas de poussins?)

Si vous avez une poule, tant mieux, si c'est un coq détroussez une boîte d'oeufs.


Séparez le blanc du jaune et ajoutez le jaune sur les pâtes (un oeuf par personne).

Petite parenthèse pour les néophytes : il faut casser l'oeuf en deux au dessus d'un bol puis faire passer le jaune d'une moitié de coquille à l'autre histoire de laisser tomber le blanc.

Huhu, que cette table est sale.

Voilà un hérisson qui n'a pas rangé son plan de travail en cuisinant : y'en a partout !


Prenez à présent votre verre de persil-menthe (haha, avouez petits polissons, vous l'aviez oublié celui-là hein? Si son existence ne vous avait pas été rappelée, il aurait fini sa vie tout seul sur la table, abandonné, oublié. Quelle cruauté.) et versez-le dans les assiettes.

Avouez, c'est joli!

Oui, la magnificence de ces assiettes vous laisse sans voix, c'est normal.


Vous pouvez désormais servir et laisser chacun remuer avant d'y mettre du gruyère rapé. Ou alors vous pouvez faire comme tout hérisson qui se respecte et imposer votre fromage à tout le monde, sans laisser de choix au manant qui voudrait se plaindre.

Fromage ! Fromage everywhere !

Bon, ok, certes, c'était plus joli avant, c'est pas faux, c'est ainsi. 


Une autre option consiste à mettre le fromage avant les herbes, c'est possible aussi. Le choix vous est laissé.

Voici d'ailleurs un exemple avec des spaghettis où cette possibilité a été appliquée.

spaghetti

Oui, c'est une dose pour une personne. Suffit juste d'être affamé. 

Et voilà, c'est fini, maintenant DÉGUSTEZ (c'est un ordre !).

 

Cette recette vous a été présentée par Carbonara le hérisson (en personne). Toute ressemblance avec le nom du plat ci-dessus serait purement fortuite.

Commentaires (5)

1. Gargameljaune 28/08/2013

ce

2. Gargameljaune 28/08/2013

Pardon pour ma précédente missive quelques peu étonnantes, je dois avouer que j’exècre votre système anti-spam. En tous cas, j'étais un peu dubitative concernant la menthe et le persil, mais cela est en fait fort bon.

3. kipik (site web) 29/08/2013

Aouch, désolée pour le système anti-spam, je ne peux ni l'enlever, ni le modifier, pourtant j'aimerais bien, je ne l'aime pas non plus.
Et pour la menthe, ça ne m'étonne pas, sa présence laisse toujours les gens dubitatifs quand j'en parle, haha.

4. Mamouth 10/09/2013

Ben, ça me donne faim tout ça, vous ne faites pas la livraison à domicile ?

5. kipik (site web) 12/09/2013

Haha, si je pouvais, je le ferais sûrement !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site