Pâtes au Pistou

Carbonara à l'horizon, les pâtes sont jamais loin.

En coopération avec Romarin, elle va donc vous apprendre à faire des Pâtes au Pistou. Enfin, une version moultement agrémentée des pâtes au pistou.

INGREDIENTS pour deux personnes

-Des pâtes (ici des torsades)

-Des feuilles de Basilic (un bon paquet)

-Un grand verre d'huile d'olive

-Une demi courgette (une petite courgette sinon tapez plutôt dans le tiers ou le quart)

-Trois gousses d'ail

-Une petite poignée de graines de tournesol

-Une petite poignée de pistaches non salées

-Des feuilles de persil

-Deux grosses tomates

-Une poignée d'oléagineux (amandes, noisettes, noix...)

-Une pincée de sel

-Une pincée de poivre


PREPARATION environ 25 minutes

Pour commencer, fournissez-vous en basilic :

basilic

Non, ce qui se trouve à droite n'est pas du persil plat

Vous devez vous retrouver avec au minimum une dose comme celle-ci :

basilic minimum

Encore à mettre le nez dans le basilic, cela aurait-il des effets sur les hérissons?

Oubliez le basilic deux minutes et sortez vos trois gousses d'ail. Coupez-les en deux dans le sens de la longueur et constatez la présence d'une tige verte au milieu.

ail

Certes, le vert sur fond jaunâtre, ça peine à se distinguer. Mes excuses, l'idée de mettre le flash ne m'avait pas encore traversé l'esprit

Ôtez-le.

ail

Pouf, Abracadabra, disparition

Mettez-les dans un mixeur (ne le démarrez pas tout de suite). Si vous n'en avez pas, inutile d'aller réveiller votre pauvre voisin qui en a sûrement déjà marre qu'on vienne sans cesse piller son frigo, coupez le en tout petits morceaux. Si vous craignez de ne pas réussir cette épreuve, l'astuce de Papi Pepper sur les oignons marche aussi avec l'ail, c'est juste plus petit.

Munissez-vous de vos pistaches non salées et de vos graines de tournesol.

graines

Il y a un intrus velu sur cette photo, saurez-vous le retrouver?

Ajoutez les dans le mixeur avec les feuilles de basilic. Si vous n'en avez toujours pas, vous pouvez vous munir de patience et les piler. Si vous n'avez pas non plus de quoi les piler, allez sonner chez votre voisin.

mixeur

Aliments sauvages en captivité


Mixez mais pas trop sinon le basilic va perdre sa saveur. Normalement, on le pile, on ne le mixe pas, donc allez-y doucement.

après mixage

Note pour plus tard : toujours avoir une loupe sur soi

Mettez le tout dans un saladier ou une assiette creuse.

assiette

Oui, cette photo est inutile, vous savez verser quelque chose dans une assiette. Enfin, j'espère.


Prenez un grand verre d'huile.

verre

Un verre grand comme ça, oui, tout à fait. Mais pensez à remplacer Carbonara par de l'huile.

Versez-en un peu dans le mixeur pour le nettoyer et ajoutez cela dans l'assiette.

huile

Carbonara se transforme en caméléon. Notez la parfaite disparition des moustaches droites dans l'assiette et le museau qui commence à suivre.


Ajoutez le reste de l'huile dans l'assiette puis, saisissez-vous de votre demi-petite-courgette et tranchez la. Quelque part entre ces opérations, pensez à mettre de l'eau à bouillir pour les pâtes. N'oubliez pas de saler l'eau (je précise, on sait jamais : certains, comme moi, n'ont pas de tête).

courgette

On remarquera, par la présence du basilic non charcuté au dessus, que la chronologie des photos n'est pas exacte

Ensuite, faites-en des petits carrés.

carrés

Il semblerait l'intrus soit de retour, l'avez-vous remarqué?

Ajoutez-les dans l'assiette.

assiette

Non je ne vous prends pas pour des idiots en ajoutant presque systématiquement une descritpion sur l'image à l'aide de flèches et de texte. Non. Pas du tout.

Mélangez, prenez votre persil et coupez le en petits morceaux au dessus de l'assiette (vous pouvez aussi utiliser la technique du verre comme dans la recette des carbonara).

persil

En regardant bien on remarque qu'une moustache droite se trouve entre les lames des ciseaux et risque fort d'y passer. Ne reproduisez pas ça chez vous.

Mélangez  le tout.

persil

Non, cette image ne correspond pas à l'action décrite ci-dessus. C'est un fait. Vous constaterez le résultat mélangé par vous-même en cuisinant.

L'eau devrait désormais bouillir, mettez-y les pâtes.

pâtes

Soyez-plus adroit que Carbonara et ne vous ébouillantez pas les moustaches en mettant les pâtes dans l'eau.


Prenez vos deux tomates et coupez-les en deux.

tomate

Assassinat organisé d'une tomate innocente devant sa moitié.

Coupez-les ensuite en petits morceaux que vous ajouterez dans l'assiette.

morceaux

Tentative de dissimulation du cadavre.

Ecrasez à l'aide d'une fourchette, ajoutez une pincée de sel et une de poivre puis remuez.

mélange

La police peine à rassembler les preuves quant à l'assassinat du couple tomate. Des morceaux de cadavre sont encore recherchés.

Reprenez à présent votre mixeur. Oui, vous en avez un puisque si ce n'était pas le cas tout à l'heure, vous êtes entre temps allé emprunter celui de votre voisin. Mettez-y les oléagineux. Je rappelle que la famille des oléagineux comporte des aliments comme des amandes, des noix, des noisettes ou des noix de macadamia comme l'illustre la photo ci-dessous. 

mixeur le retour

Ne laissez pas votre museau traîner dans le mixeur ou vous risquez de ne pas le revoir.

Mixez jusqu'à les réduire en poudre.

poudre

Le bout blanc sur le museau de Romarin le trahit. Il a mis le nez dedans le chenapan.


Mettez la poudre de côté pour l'instant. Les pâtes devraient désormais être cuites. Egouttez-les et remettez les dans la casserole avec le contenu de l'assiette. Reposez la casserole sur la plaque éteinte mais encore chaude (si vous êtes au gaz mettez le gaz au plus faible) et remuez pendant une trentaine de secondes.

casserole

C'est définitif, l'affaire tomate restera à jamais irrésolue.

Mettez ensuite dans des assiettes et saupoudrez des miettes des oléagineux précédemment mixés.

saupoudrage

Vous êtes-vous déjà demandé comment il était possible qu'un hérisson soit frisé? En manque d'inspiration pour les commentaires? Non, pas du tout. Jamais.

Et voilà, c'est prêt ! Une petite feuille de basilic sur le tout et c'est parfait.

fin

Pourquoi un cactus? Il passait par là, il a été cactusnappé pour la photo puis relâché.


Et voilà vous savez désormais faire des pâtes au pistou. Enfin peut-on encore appeler ça pistou vu tout ce qui y a été ajouté? A vous de voir.

 

Cette recette vous a été présentée par Carbonara et Romarin (qui a d'ailleurs failli s'appeler Basilic. Coincidence? Je ne crois pas).

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×